AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Love the way you lie. [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Byeol Han Ji
avatar
i'm a hurricane

messages : 47
date d'inscription : 22/11/2013
age : 24
job/étude : Littérature et chant
crédits : Jenny ♥

MessageSujet: Love the way you lie. [ Terminé ]   Sam 23 Nov - 19:43


Hanji&Taemin ₰ Will you still love me ?

Aujourd'hui, je m'étais levée avec la boule au ventre, à vrai dire j'y songeai depuis un petit moment déjà, une ou deux semaines déjà ? Je ne sais pas, mais ça commençait à me stresser, j'en avais marre d'être hanté par tout ça, j'avais du mal à dormir... Je me suis donc levée aujourd'hui en me disant que j'allais mettre fin à tout ça, avant que Tae Min est le temps de me piquer une énième crise de jalousie parce que je ne répondais plus à ses appels ces dernières semaines et que je l'évitais, avant aussi qu'il ne comprenne qu'en faites je n'avais pas réussi à tourner la page avec mon ex, enfin si pendant de nombreux mois avant que je me rende dans cette université...
Je lâchai un long soupir et me regardai dans une glace, j'avais une sale mine aujourd'hui, surement la nuit agitée que j'ai eue... Il fallait que je pense à autre chose que tout ça ! Une sortie au centre commercial me ferait le plus grand bien, m'étais-je dit. Ce serait surement une bonne solution, oui.
Je partis alors me préparer et une fois prête, mis enfin la tête dehors. Dehors le temps n'était pas réellement ensoleillé, le soleil venait et partait, faisait comme il le voulait on va dire...

Je marchai donc les mains dans les poches, jusqu'à ce centre commercial et y fis le tour, la visite complète en quelques heures même pas, j'avais pourtant de l'argent sur moi mais je ne restai pas plus de cinq minutes dans chaque boutiques, rien ne me plaisait vraiment, c'était toujours bof... Tout n'était pas assez bien à mes yeux, alors qu'en temps normal mes économies du mois y seraient passés, c'était énervant... Mais je n'avais envie de rien, de plus je n'arrivais pas à penser à autre chose. Je m'étais certes ramener en Corée du Sud pour le revoir mais... Je ne pensai pas le revoir dans cette université. C'était si soudain... Puis j'avais comme réussi à l'oublier entre-temps. Je pense trop ?

-RAAAH ! Faut que je pense à autre chose ! M'écrai-je à moi-même en me frottant violemment le crâne, sous le regard choqué de la caissière, qui attendait seulement que je passe enfin ma commande. Je lui offris un petit sourire gêné de la situation, je m'étais littéralement affichée là, elle avait dû me prendre pour une barge ! Surement qu'elle pensait que je n'étais pas toute seule dans ma tête.
Je passai alors commande puis pris mon plateau en main. C'est fou ce que c'était bondé à ces heures là ! Il n'y avait qu'une table d'un peu près libre, il y avait une personne mais ce n'était pas grave... Je m'approchai lentement avant de m'apercevoir que c'était comme par hasard Tae Min qui était assis à cette table.

-... Han Ji, tu n'as absolument rien vu, ni personne. Lâchai-je en commençant à me tourner, mais trop tard, il m'avait vu. Pas que je cherchais à l'éviter... Enfin si, mais, c'était pas dans le but de le vexer – bien que je doute que tout faire pour ne pas être en contact avec lui fasse réellement plasir.
Je fus alors contrainte de m'assoir à sa table. Je me demandai d'ailleurs si il était là par pur hasard, ou parce que dans l'un de ses appels manqués, il me demandait justement de me rendre ici, si c'était le dernier cas, ça m'apprendra tout simplement à préférer l'éviter que dire la vérité ou ne pas inventer une excuse grotesque.
Avant qu'il ne commence sans doute à se mettre en colère, je croquai dans mon muffin et dis après une bouchée :

- Hey ça va ? Ils sont vraiment délicieux leurs muffins, tu veux goûter ? J'en suis sure que tu vas adoooorer ! Dis-je en le lui tendant pour qu'il puisse y goûter.
©flawless


Dernière édition par Byeol Han Ji le Ven 13 Déc - 18:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Tae Min
blue as the sky
avatar
i'm a hurricane

messages : 170
date d'inscription : 06/11/2013
job/étude : étudiant pour devenir vétérinaire
crédits : Kelly aka Bae Anna

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Sam 23 Nov - 21:29

Cela faisait un peu plus d'un an et six mois que nous étions ensemble, elle et moi. Cela faisait maintenant un an et demi que j'avais découvert ce qu'était le véritable amour et l'étendue de sa magie. Pensé comme ça, ça fait très cliché, mais on ne peut apprécier la valeur d'un sentiment aussi fort que lorsqu'on le vit. Et alors, les mots ne nous viennent pas pour le décrire, ça surpasse tout ce qu'on peut imaginer. Pour moi, Han Ji était énormément, si ce n'était tout. Elle était celle que je voulais à tout prix voir sourire, celle pour qui je voulais cuisiner les meilleures choses, celle que j'accompagnais faire du shopping dès qu'elle le voulait, celle que j'aurais attendu des heures sous la pluie si elle le fallait, celle en qui j'avais entièrement confiance. Mais contrastant à merveille avec cette confiance aveugle, il y avait ma jalousie. Cette putain de jalousie dont je ne pouvais me débarrasser, quelques soient les méthodes utilisées pour me rassurer. Cette jalousie qui pourrissait ma vie depuis quelques semaines maintenant.

Je ne supportais pas. Qu'elle reçoive des SMS d'un autre homme, qu'elle rigole avec un autre mec, qu'elle en matte un autre, qu'elle ne réponde plus aussi rapidement qu'avant à mes appels et messages. J'avais pris sur moi, au début, mais la situation devenait invivable. ça me rongeait et se répandait comme un venin, et alors je commençais à me détester d'être comme ça et de ne pouvoir en changer, et alors je finissais par éprouver un peu de haine pour elle qui ne semblait faire aucun effort de son côté. La situation était tellement pénible qu'elle avait une influence sur mon temps de sommeil. De 8 heures par nuit, j'étais passé à la moitié. Et les cernes qui s'étaient dessinées sous mes yeux semblaient être là pour me trahir.

Non, définitivement, ça ne pouvait plus durer. C'est pour cette raison que, ce matin là, je l'avais appelée. Encore une fois, elle n'avait pas répondu. J'avais donc décidé de laisser un message sur son répondeur, sans trop d'espoir. Je voulais qu'on se voit à la cafétéria du centre commercial, pour qu'enfin on discute de nous. J'avais secrètement nourri l'espoir que la situation s'arrangerait, pendant longtemps, mais je commençais à me faire à l'idée qu'elle ne le voulait sans doute pas. Assis devant une tasse de café, seul à une table, je soupirai. Je regardais ma montre. ça faisait déjà 3 heures que j'étais ici, et je ne comptais plus le nombre de cafés absorbés pour me garder éveillé. Elle ne viendrait pas... Si, elle viendrait.

Au moment où je pensai ça, une silhouette familière se profila tout près. Comme si on avait entendu ma prière. Cette silhouette, je l'aurais reconnue entre mille. Alors je levai les yeux vers elle. Mon coeur se mit tout à coup à battre, comme si la loque que j'étais devenu à cette table reprenait vie. Je la regardais, sans l'once d'un sourire. Elle finit par s'asseoir en face de moi, après ce qui semblait être une hésitation. Et elle me proposa un muffin. Vraiment ? C'était tout ce qu'elle avait à dire ?

« Non merci, j'ai pas faim. »

Elle se ramenait trois heures après l'heure indiquée et m'incitait à manger un muffin. Je crus la détester davantage, ou plutôt, je me persuadai de le faire car en réalité, je n'y arrivais pas complètement. C'était complexe. Je comprenais alors plus que jamais que d'amour à haine, il n'y a qu'un pas.

« Tu es en retard. Tu as reçu mon message ? » ne pus-je me retenir de demander.


Dernière édition par Yoon Tae Min le Dim 24 Nov - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Han Ji
avatar
i'm a hurricane

messages : 47
date d'inscription : 22/11/2013
age : 24
job/étude : Littérature et chant
crédits : Jenny ♥

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Dim 24 Nov - 9:50


Hanji&Taemin ₰ Will you still love me ?

Même pas l'once d'un sourire, il n'a pas répondu à ma question non plus, pas de bonjour, rien, je compris qu'il avait dû m'attendre bien longtemps, trop longtemps. En plus il ne voulait pas de mon muffin, d'habitude j'aurais réussi à lui détourner l'attention dessus, mais là je n'insistai pas, ne voulant pas l'énerver davantage et le finis moi-même. Sa semaine avait dû être longue...
J'avoue avoir été sur le coup assez cruel, je n'ai même pas répondu à un sms, même pas un appel, je ne m'étais rendue à aucun rendez-vous, et j'avais réussi à l'éviter même à l'université, ça n'a pas été bien dur après tout je suis venue deux fois seulement pendant presque deux semaines.
Mentir ou avouer ? Honnêtement je n'aime pas lui mentir, mais il fallait bien que je trouve quelque chose à lui dire, ou encore détourner le sujet, ou faire ce que je savais faire de mieux, détendre l'atmosphère ? Je n'aime pas vraiment faire ça... Puis à force il me connaissait bien, trop bien je pense, je n'avais presque plus aucun secret pour lui. Un an et demi déjà ? D'ailleurs j'y pense, j'avais l'habitude à chaque fois qu'on se rencontrait de l'embrasser sur le front, souvent contre son gré quand je mettais du rouge à lèvres, or là je n'avais rien fait du tout, même pas un misérable high five..! Je ne pense pas qu'il y ferait réellement attention de toute façon, puis ce n'était pas vraiment le moment.

- Désolée, je me suis réveillée un peu tard... Puis tu as vu la longue queue qu'il y a à la caisse ? J'y suis restée une éternité ahah ! Bon, euh, le petit rire pour détendre l'atmosphère, fallait oublier il n'avait l'air de trouver ça bien drôle... Au moins j'aurais essayé. Mais qui trouverait ça drôle d'attendre une personne des heures sans qu'elle ne prévienne de son retard ? Absolument personne.
Je n'osais même pas le regarder dans les yeux, j'avais le regard fuyant, j'appréhendais plutôt sa réaction de ce que je comptais lui dire dans les minutes à suivre, je ne savais même pas comment lui dire, de plus il était déjà assez énervé contre moi, devrais-je lui dire maintenant ou attendre encore un peu ? J'aurais préféré que l'ambiance soit moins tendue... Je n'aurais pas autant de pression. Puis à son visage, du moins du peu que j'avais regardé, il semblait ne pas avoir beaucoup dormi... Encore plus de pression.

- Dis t'as vu le film d'hier soir ? Oh mon Dieu... Pourquoi fallait-il que je change de sujet comme ça ? Ce n'était pas à mon habitude de tourner autour du pot comme ça, il fallait que je lui dise..! Il me manquait à ce moment là juste un peu de courage, juste un peu hein ! Mais je voulais y aller en douceur. Je lui offris un grand sourire qui je pense parus plus ridicule qu'autre chose, à quoi je jouais là, sérieusement ?
- Je présume que t'as quelque chose important à me dire pour m'avoir demandée de venir ici ? En tout cas, ça tombe bien... Moi aussi. Mais je te laisse commencer....

Je sentis mon cœur battre à vive allure, craignant le pire, je n'ai jamais aimé lorsqu'il me faisait des reproches ou qu'on s'engueulait, reste plus qu'à espérer qu'il reste calme pour cette fois.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Tae Min
blue as the sky
avatar
i'm a hurricane

messages : 170
date d'inscription : 06/11/2013
job/étude : étudiant pour devenir vétérinaire
crédits : Kelly aka Bae Anna

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Dim 24 Nov - 11:02

Je réalise bien vite qu'elle essayait de détendre l'atmosphère en me proposant son muffin, seulement voilà, je ne suis pas du genre qu'on peut amadouer facilement. Surtout pas dans une situation comme celle-ci. Je ne pourrais même plus dire ce qui m'énerve le plus : le fait qu'elle semble se foutre ouvertement de ma gueule ou qu'elle ne daigne même pas donner signe de vie ? De toutes façons, les deux vont de pair, en quelque sorte. Elle me fuit constamment, m'évite, et les rares fois où se voit, ce n'est plus pareil qu'avant. Je le sens bien, je ne suis pas idiot ni trop aveuglé par mon amour pour ne pas m'en apercevoir. Je n'aime pas qu'elle se comporte hypocritement, je préférerais qu'elle soit franche. Ne pas mettre les choses au clair ne va pas nous faire avancer, que ce soit à deux ou tout seul. C'est aussi pour ça que je lui ai donné rendez-vous ici. C'est parce que j'avais confiance en elle, malgré tout, que je me disais qu'elle viendrait. Ou peut-être que je l'espérais trop, parce que je l'aimais encore ? Je lui fis donc remarquer son retard, chose à laquelle elle répondit de manière bidon.

« Ah, je vois. »

Elle me confortait dans l'idée que la situation ne lui faisait ni chaud ni froid. Elle semblait passer de bonnes nuits de sommeil, en tout cas. Tant mieux pour elle, je ne lui souhaitais pas non plus de vivre mon calvaire, même si j'aurais été rassuré qu'elle le partage. Ma franchise m'incita à la regarder, à chercher son regard que je ne trouvais pas, ce regard qui me fuyait lui aussi. Elle brisa le silence la première... Mais pas pour la raison que j'attendais.

« Non, je suis allé me coucher tôt. »

Ne mentant pas sur mes sentiments, je ne feignis même pas un sourire. ça aurait sonné trop faux et n'était pas du tout en accord avec ce qui se passait intérieurement. Je la regardai toujours, et vis qu'elle sourit, contrairement à moi. Pour la première fois, je fus gêné de ne pas pouvoir répondre à son bonheur et baissai le regard sur ma tasse de café. Je le relevai pour reprendre la parole et enfin parler de ce dont nous devions parler. Mais elle fut la plus rapide !

« Han Ji... ça ne peut plus durer. » déclarai-je d'une voix calme.

Je soupirai un peu, puis passai ma main dans ma nuque un instant, tout en continuant de la regarder. Puis je la reposai sur la table, à côté de ma tasse, et pris une profonde inspiration avant de plonger mon regard dans le sien.

« Je t'aime, mais je ne suis pas sûr de pouvoir continuer dans ses conditions. Est-ce vraiment utile de poursuivre ensemble alors qu'on passe notre temps à s'éviter et à se fuir ? Je veux que tu me dises ce que tu penses de tout ça. Je voudrais savoir si je suis le seul que ça tue. »

Ma voix était calme, et un étranger n'aurait sans doute pas pu saisir la situation s'il s'était appuyé simplement sur sa tonalité. Je n'étais pas du genre à m'énerver facilement, même si j'avais mes limites : la jalousie en était une, mais je préférai faire tous les efforts possibles pour me contenir, à ce moment là, et ainsi avoir une discussion posée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Han Ji
avatar
i'm a hurricane

messages : 47
date d'inscription : 22/11/2013
age : 24
job/étude : Littérature et chant
crédits : Jenny ♥

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Dim 24 Nov - 11:41


Hanji&Taemin ₰ Will you still love me ?

- Pardon ? Fut le premier mot qui sortit de ma bouche et pour l'instant le dernier, c'était la première fois que je le regardai droit dans les yeux depuis le temps où je m'étais assise face à lui. J'étais assez choquée, enfin la situation était prévisible bien sûr, pourquoi faire perdurer quelque chose qui se fanait, qui était d'ailleurs déjà fané. Non, ce ne fut pas pour cela que j'avais pris cet air choqué mais bien pour le ton qu'il avait pris. Je ne savais pas comment il faisait... Pour me lâcher ça... Comme ça justement ? On aurait presque dit une autre personne qui m'avait annoncé ça. Il l'avait dit avec tant de calme que c'était plus blessant que ce à quoi je m'attendais, je ne comprenais même pas pourquoi, mais je ressentis comme un petit pincement au cœur et de la colère qui montait aussi, surtout de la colère, oui. Mais je n'allais pas m'énerver bien sûr. Pourquoi le ferais-je ? Après tout, moi aussi j'y avais vivement pensé et je voulais mettre fin à tout ça également. Tout en soutenant mon regard, je pris en main ma tasse de thé et en bu une gorgée, la seule chose qui pouvait me faire du bien à ce stade là.

- Ok. soufflai-je simplement, en manquant tout comme lui d'expression dans ma voix, mais plutôt qu'un calme assez perturbant, moi je faisais plutôt preuve de détachement, balançant mon regard de droit à gauche, comme si mon envie du moment était tout simplement de partir.
- Ce que j'en pense..? Repris-je tout en haussant les épaules, moi-même je ne le savais pas, si je devais plutôt me sentir libérée ou non, après tout j'étais quand même restée plus d'un an avec lui et j'ai été amoureuse de lui, je n'ai donc pas été sans sentiment contrairement à maintenant. Tout ce que je pensais pour l'instant, c'est qu'à aucun moment il ne devait connaître la vraie raison de ce détachement ces dernières semaines. Si moi-même je me trouve horrible, comment lui me trouvera-t-il ? Rien que ça était une bonne raison pour que je me taise, mais si je ne lui disais pas ça, il devrait peut-être se demander pourquoi je n'avais plus l'envie également d'être avec lui ? Je trouverais bien des raisons stupides sur le coup, ou bien là maintenant, de bonnes raisons pour qu'il me haïsse tient, je veux me punir moi-même.
Voilà me punir c'est aussi un peu comment je voyais cette rupture, perdre de nouveau quelqu'un à qui j'ai tenu et que j'abandonne aussi facilement, et de manière assez lâche.

- Oui, apparemment t'es le seul que ça tue, j'en pense rien. Je finis ma tasse de thé et la posai doucement sur la table, ne quittant pas du regard cette tasse blanche dans lequel je pouvais y voir, si je regardais bien mon reflet. J'y pense depuis assez longtemps à vrai dire, voilà pourquoi je répondais pas à tes appels. Je sais pas tu m'as... Saoulé je pense. Lâchai-je comme blasée.
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Tae Min
blue as the sky
avatar
i'm a hurricane

messages : 170
date d'inscription : 06/11/2013
job/étude : étudiant pour devenir vétérinaire
crédits : Kelly aka Bae Anna

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Sam 30 Nov - 18:05

Je ne fis même pas l'effort de me répéter. Elle avait très bien entendu chacun des mots que j'avais prononcé, j'en étais certain. Ce n'était pas comme si j'avais bafouillé, ou que ma voix était trop inaudible pour qu'elle m'entende, bien au contraire. J'avais parlé calmement, mais pas particulièrement doucement. En somme, elle savait très bien tout ce que j'avais dit, elle était peut-être déconcertée. Je ne pus penser qu'elle ne s'y attendait pas, puisqu'elle n'avait rien fait, de son côté, pour l'éviter. Je la regardai donc, attendant la suite, attendant qu'enfin elle ne daigne répondre, si possible dans un calme pareil au mien pour qu'elle ne me renverse pas la table dessus ou inversement. Quoi qu'il y aurait peu de risque, je suis pas comme ça, avec les femmes.

... Et je réalisai bien vite que j'aurais peut-être préféré qu'elle ne se taise. Elle n'en avait clairement rien à faire, ce qui me confortait dans ma précédente idée : celle qu'elle avait très bien dormi et vivait bien la situation. Encore une fois, tant mieux, même si je commençais à avoir l'impression d'avoir perdu mon temps. Et même si j'essayais de me convaincre qu'elle ne savait juste pas quoi dire, je devais me rendre à l'évidence : j'avais raison, elle s'en fichait et j'avais perdu mon temps, depuis assez longtemps.

« Je peux te demander ce que tu entends par "assez longtemps" ? »

Ce fut la première chose que je pus ajouter, la première question qui me titilla l'esprit. Encore une fois, j'étais resté étrangement calme, bien que beaucoup de pensées se bousculaient dans mon crâne. Ce n'était pas comme si c'était totalement inattendu, mais je m'attendais sans doute à davantage de réaction de sa part. Là, c'était le néant. Elle le vivait aussi bien qu'un soir où je lui avais annoncé qu'on mangeait pizza. En tout cas, c'était l'impression qu'elle donnait. Au moins, je serais le seul à pleurer, cela dit, il était clair qu'elle se foutait de ma gueule depuis assez longtemps... même si elle comptait encore pour moi, ça ne passait pas.

« Et il ne te serait pas venu à l'idée de me le dire clairement ? » demandai-je toujours relativement calme, mais avec une voix déjà plus tonique qu'avant.

Je la regardai, attendant qu'elle ne s'explique, qu'elle argumente. Pas forcément qu'elle s'excuse, mais au moins qu'elle me dise ce que je devais savoir. Avais-je fait un faux pas ? Quelque chose qui lui avait déplu ? Certes, j'étais d'une nature très jalouse et elle pouvait me le reprocher, cela dit, jusqu'à ces derniers temps faits de tempêtes, j'avais fait des efforts et pris sur moi pour me retenir. Je la regardai droit dans les yeux, avant de poser mon front dans ma main et de secouer la tête.

« Putain, dis moi pourquoi j'ai même pas envie de t'encastrer contre un mur ? »

Je la détestais tout en l'aimant, et c'était horrible. Je secouais un peu la tête, retenant les larmes qui menaçaient de couler. Elles ne devaient pas venir maintenant. Je pleurerais autant que je le voulais plus tard, mais pas maintenant, j'avais un minimum de fierté. Je ravalais mes sanglots et relevai la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Han Ji
avatar
i'm a hurricane

messages : 47
date d'inscription : 22/11/2013
age : 24
job/étude : Littérature et chant
crédits : Jenny ♥

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Dim 1 Déc - 18:25


Hanji&Taemin ₰ Will you still love me ?

Ce que j'entendais par assez longtemps ? Ah ça... J'hésitais à lui dire, bien qu'il semblait toujours aussi calme je percevais à travers sa voix qu'il ne l'était plus autant qu'il ne le montrait, je ne savais même pas si c'était de la colère ou autre chose, ce qui était davantage inquiétant. Puis une pensée me vint. Ignorer la question ? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée non plus, jusque là je n'ai pas fait une seule fois preuve d'honnêteté, ou alors j'étais fuyante, lui dire depuis quand je pensais à cette rupture montrerait au moins que j'ai un minimum de respect pour lui, ou bien au contraire lui ferait croire davantage que je le prenais pour un con.
Trois jours ? Une semaine voir deux ? Je m'en rappelle plus trop, je me souviens juste de ces longs jours où je réfléchissais, hésitais, me remettais en question et ne me sentais pas bien non plus, de plus j'avais passé ces semaines à ne rien faire car comme je l'ai dit je ne suis venue qu'une ou deux fois à l'université.
Les appels que je voyais, auxquels je voulais répondre également mais je n'osais pas, chaque appels je les avais vus, j'avais souvent même mon portable dans la main, à aucun je n'avais eu le courage de répondre, je n'avais même pas eu la force d"écouter ses messages, par contre, j'avais quand même lu ses messages. Oui c'était exactement une semaine et demie, comment oublier cette semaine qui fut passée lentement, tellement stressante et fatigante.

- Une semaine, ou deux environ.

Bien sûr que l'idée de lui dire m'était venue, j'étais d'ailleurs aujourd'hui là pour ça, mais avant ça je ne savais pas comment lui dire, quoi lui dire, comment le faire ? J'espérais d'ailleurs que ça se passe un peu mieux que maintenant, à présent je savais que l'on ne pourrait pas rompre en restant en bon terme, si je lui aurais directement dis la vérité non plus je pense, ça se trouve même que maintenant là on serait dans une pire situation que celle-là.
Je ne savais même plus quoi lui répondre, de peur d'empirer cette situation qui mine de rien était tout aussi atroce de mon côté, pas de la même manière mais je n'avais jamais aimé le voir comme ça. Aujourd'hui, même si je ne l'aimais plus, je n'aimais toujours pas le voir entre la colère et la tristesse. Ou bien le voir déçu de moi, l'image qu'il avait d'ailleurs de moi devait être plus que souillé...
J'avais pensé à m'excuser mais cela ne servirait absolument à rien, ça serait un mot de trop surement. Et voilà qu'un silence assez pensant et lourd s'installa, que dire ? La gorge nouée, je prononçai d'une voix presque usée, cassée :

- J'y ai réfléchi toute la semaine, je ne savais pas trop comment te le dire... N'expliquant pas pour autant mes raisons, du moins les fausses raisons que j'aurais pu lui sortir, autant éviter de remuer le couteau dans la plaie je pense.Avant qu'un silence n'eut le temps de reprendre, je continuai tout en commençant à me lever avec un peu d'hésitation tout de même, je pense que je vais te laisser...
J'étais la dernière venue mais la première à repartir...
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Tae Min
blue as the sky
avatar
i'm a hurricane

messages : 170
date d'inscription : 06/11/2013
job/étude : étudiant pour devenir vétérinaire
crédits : Kelly aka Bae Anna

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Sam 7 Déc - 11:06

Je ne savais plus quoi penser, ça me nouait la gorge, si bien que je ne pouvais plus parler. Une semaine, deux semaines ? ça paraissait peu, mais pour moi, c'était beaucoup trop. C'était toujours trop, de toute manière, quand il s'agissait de mensonge. Cela faisait donc environ deux semaines que je m'accrochais à une montagne glissante que je ne parvenais pas à grimper... Je tombais de haut et savais déjà que ce cœur qui éclatait sous ma poitrine mettrait beaucoup plus de temps à guérir qu'une simple égratignure. Je ne trouvais rien, vraiment rien à dire. Le bilan était le suivant : j'avais depuis longtemps l'impression qu'elle m'évitait, et ma présence la gênait particulièrement depuis près de deux semaines. Qui l'aurait bien pris, à ma place ?

Je ne lâchai rien, mon regard en disait long sur mes pensées. Tristesse, déception, colère, douleur... Tout se mélangeait à l'intérieur à la vitesse de la lumière. Je crois que je n'avais jamais été aussi mal, et encore, je n'arrivais pas à réaliser qu'un an et six mois de bonheur finissent aussi facilement. Ce n'était pas comme si nous n'avions rien vécu ensemble, merde ! J'eus envie d'hurler ma douleur, mais je n'étais pas en état. J'étais déjà loin quand elle reprit la parole. Tout ce qu'elle disait rentrait par une oreille et sortait par l'autre. La seule chose que je finis par entendre est qu'elle voulait me laisser. Je compris alors que c'était fini, vraiment complètement... sans espoir. Je ne levai pas les yeux et, anticipant, je me levai de mon siège. Je la jaugeai du regard rapidement, une dernière fois.

« Sois heureuse. » murmurai-je non sans un blocage au fond de la gorge.

Ce fut la seule chose que je pus lui dire. Elle était sincère, même si j'aurais préféré la haïr totalement, chose qui aurait été plus simple. Je remis ma chaise et commençai ensuite à m'éloigner, mes yeux commençaient déjà à s'humidifier, mais je me retiendrai jusqu'à être rentré à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Han Ji
avatar
i'm a hurricane

messages : 47
date d'inscription : 22/11/2013
age : 24
job/étude : Littérature et chant
crédits : Jenny ♥

MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   Ven 13 Déc - 18:11


Hanji&Taemin ₰ Will you still love me ?

Au final bien que j'ai été la première à me lever, prête à partir et loin d'être très joviale, il m'emboîta le pas, et partit le premier. Bien que j'ai été celle qui disait qui allait partir, je m'assis de nouveau sur ma chaise, et le regardai partir du regard, n'ayant pas eut le temps de répondre à sa dernière phrase, ne sachant surtout pas trop quoi lui répondre à ce moment là. Si j'en aurais eut l'occasion, j'aurais surement dit merci... Mais cette phrase me paraissait plutôt bizarre, surtout qu'elle était dite de la bouche d'une personne qui à ce moment là ne l'était pas trop, à qui j'ai un peu gâché son bonheur... Surement pour un bon moment même.

Je regarde autour de moi, ah oui... C'est vrai que j'étais à présent seule. Pourquoi n'arrivais-je pas à me sentir mieux ? Tout le long de ses jours, de ces deux semaines, cette rupture était la chose qui me hantait constamment, je n'arrivais plus à dormir à cause de ça, alors maintenant qu'on avait mis fin à cette relation et que plus rien ne se passerait avec lui, pourquoi ne me sentais-je pas mieux ?
Peut-être que je me rendais compte que mettre fin à un an et demi de relation ça ne se faisait pas sans laisser de trace ? J'y avais pourtant pensé avant mais... Je ne m'attendais pas trop à ce que ce soit comme ça, c'était... Bizarre.
Je sortis mon portable et jetai un coup d'œil à ma liste de contacts, prêt à le supprimer... Mais étrangement je n'y parvins pas. J'avais appuyé sur son nom, prêt à le supprimer mais au final... J'avais tout simplement verrouillé mon portable, levé mon regard et soupiré.

- Excusez-moi, vous avez terminé ? Demanda une jeune fille accompagnée de quelques amis. Je souris gênée, j'avais carrément oublié que j'étais encore là, assise dans un café à ne rien faire, juste penser. Je hochai la tête afin de lui affirmer que oui, j'avais fini et me levai à mon tour, suivant le même chemin qu'avait emprunté Tae Min pour sortir, rentrant finalement chez moi, comme avec une boule au ventre...
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
i'm a hurricane


MessageSujet: Re: Love the way you lie. [ Terminé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Love the way you lie. [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» love and hate
» Habbo Love 2007 = Pourrave
» Période d'essai terminée : Gray
» all you need is love
» Le clip love game :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Le centre commercial-